Projet de recherche

ITAME est un projet de Recherche en Interaction Homme-Machine démarré en octobre 2015 qui étudie l'application des Interfaces Utilisateur Tangibles à la Persuasion Technologique avec l'objectif de promouvoir la sobriété énergétique sur les espaces collectifs et publics.

Constat

On constate, aujourd'hui, que les Systèmes Interactifs Persuasifs concus pour promouvoir la sobriété énergétique sont majoritairement dédiés aux espaces domestiques et qu'ils utilisent majoritairement des Interfaces Utilisateur Graphiques Mobiles et des Interfaces Utilisateur Physiques Ambiantes Fixes (Daniel et al., 2016).

Publications

Daniel, M., Rivière, G., Couture, N. & Kreckelbergh, S. (2016). An analysis of persuasive technologies for energy demand side management. In Proceedings of the 28th Conference on l'Interaction Homme-Machine, Articles scientifiques (IHM '16).

Daniel, M. Rivière, G. & Couture, N. (2016). Persuasive interactive systems in public and collective spaces: what role for tangible interfaces ?. In Proceedings of the 28th Conference on l'Interaction Homme-Machine, Travaux en cours (IHM '16).

Daniel, M. (2016). Interfaces Tangibles comme Aide à la Maîtrise de l’Énergie. In Proceedings of the 28th Conference on l'Interaction Homme-Machine, Rencontres doctorales (IHM '16).

Domaine de recherche

  • Développement durable

    Le développement qui subvient aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins (Brundtland, 1985). Il doit être à la fois économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement tolérable. Le social doit être un objectif, l’économie un moyen et l’environnement une condition.

  • Interaction Homme-Machine durable

    L'Interaction Homme-Machine qui considère dans sa conception à la fois les besoins et les exigences de l'utilisateur et ceux de l'environnement (Blevis, 2007).

  • Persuasion technologique

    Tentative de changer les attitudes et/ou le comportement avec des systèmes interactifs, sans utiliser la tromperie ou la coercition (c.-à-d. contraindre quelqu'un à agir ou à ne pas agir) (Fogg, 1998).